RETEX Cynwälls vs Lions d'Alahan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RETEX Cynwälls vs Lions d'Alahan

Message  Kamau le Mar 21 Jan - 17:59

Un petit retour rapide sur notre rencontre de vendredi dernier, 17 janvier.

Le petit exercice d’entrainement entre un détachement mené par le fougueux Alahël et un groupe conduit par la belle Nelphaël,
c’est terminé par un retrait prudent des Lions, fatigués par une grosse journée de labeur.

Ce test a pour vocation à nous préparer à affronter les hordes d’Achéron.
Et il y a encore du travail, croyez-moi, pour que les braves Cynwälls soient aussi aguerris que leurs camarades, les Lions d’Alahan.

Je ne reviendrais pas sur les circonstances de cet exercice, mais avec le recul nous ferons quelques observations :

L’importance des tireurs qui ont cruellement fait défaut aux Lions alors que justement les Elfes avaient complété leur contingent avec les fines Chasseurs d’Azurs et leur arbalète Hélianthe.

Du côté des chefs, nous avions choisie de part et d’autre de bons tireurs, avec une mention spéciale pour Nelphaël, la reine du bal. Mais l’inamovible Alahël est un guerrier plus complet, qui n’a pas froid aux yeux.

Je veux saluer le gros boulot des Asadars.
Fantastiques combattants, mais qui l’ont eu un peu facile, puisque le paladin et les joueurs d’épées ont refusé le combat sous la menace des arbalètes, malgré leur forte protection.
Malgré un début de partie qui nous semblait mal engagé, à la suite de la surprise tactique des éclaireurs bondissant sur les frêles Chasseurs d’Azur, l’assaut des Asadars pour les sauver a retourné la situation. Cela nous a rassuré sur le potentiel encore mal connu des Cynwälls.

A relativiser cependant : Je viens de m’apercevoir que 3 Asadars sur une même carte, ce n’est pas légal. Il ne peut pas y avoir que 2 combattants de 30 à 49 points par carte.
Un Asadar en vaut 35 ! Voir pages 20 et 21 du livre de règle v0.7. Dommage, c’est beau !
Je m’en excuse auprès de mon valeureux adversaire, même si je ne pense pas que la différence se soit faite sur leur nombre.

Donc pour conclure, la présence des tireurs d’un côté ou d’un autre à une grande influence sur les combat.
Les guerriers montant à l’assaut, même s’ils ne sont pas directement en danger, sont « fatigués » avant d’arriver au contact.
Ainsi diminués, ils risquent gros contre des unités plus fraiches.
Grand pouvoir dissuasif, j’en garde moi-même un mauvais souvenir, ou 3 archers d’Alahan ont eu une influence démesurée sur les deux précédente rencontre.
Nous en concluons donc, Dalf et moi, que la densité de décors sur les tables AdEs devrait être augmentée, afin de diminuer l’impact des tireurs, à l’avantage évident des bagarreurs.
avatar
Kamau
Dieu absolu du Tarn
Dieu absolu du Tarn

Messages : 1202
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 49
Localisation : 81600 Brens

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum